Dans > Equipes CPE

lundi 1er avril 2019, par Henri Plumelle

8 votes
Quel beau final !

Ce dimanche 31 mars 2019 marquera l’histoire de notre club !
Pour commencer, il s’agissait de notre dernier jour dans ce local rue Debussy que nous quittons avec un petit pincement au coeur pour les anciens dont je fais parti et qui ont connu de bons moment dans ce même lieu (même si le préfabriqué était différent à l’époque).

Pour marquer cette journée, nos équipes de CPE 1, CPE 2, CPE 3 et CPE 4 jouaient à domicile en même temps. CPE 1 devait gagner pour monter en N1, CPE 2 devait gagner pour assurer son maintien en N3 sans devoir courir sur la page de la FFE du groupe 11 en vérifiant les autres résultats (un cas de figure pouvait nous mener à une place de relégable) et CPE 3 devait gagner pour se maintenir sans être dépendant du résultat de Clamart. CPE 4 pouvait jouer détendu, comme c’est le cas depuis le début de la saison car le maintien était assuré dès la première journée avec un forfait général dans le groupe.

Après de nombreuses tractations entre capitaines d’équipes, CPE 3 aligne une belle équipe homogène et s’offre un match serré sur le papier contre Verrières le Buisson. Merci à Eric Chonville qui a a accepté la veille qu’on le fasse jouer ce qui n’était pas prévu pour lui cette saison ! Le match aura été accroché jusqu’au bout.

Geoffrey a perdu très vite mais Laurence et Alexis ont apporté chacun assez rapidement aussi les deux premiers points.

Eric s’incline mais Clémence dans son zeitnot réussi à gagner une pièce et peu après la partie. Jean-Claude est mieux depuis longtemps et finira par l’emporter également.

Fred malgré son zeitnot se retrouve beaucoup mieux et nous pensons donc que le match est gagné. Mais il inverse deux coups et lâche sa tour et donc la partie ! Autant dire que si l’équipe était descendue à cause de cette erreur notre cher webmaster n’aurait pas bien dormi !

Pascal se bat jusqu’au bout dans une partie difficile mais termine par s’incliner.

Résultat final : 4 à 4. Par bonheur, Clamart a perdu et donc nous restons à la 7ème place du groupe ce qui permet à l’équipe de se maintenir. Bravo à elle !

La N3 recevait Marines, dernière du groupe mais avec une belle équipe tout de même à prendre au sérieux. Pour le symbole de cette journée pas comme les autres, le capitaine de l’équipe de Marines était Philippe Pierlot, à l’origine de la création du club en 1988, et qui aura pris du plaisir à venir rejouer dans ce lieu qu’il a si bien connu.

Après la victoire de la veille contre nos voisins de l’échiquier de Cergy, il faudrait un sacré concours de circonstance pour se retrouver relégable mais autant éviter tout calcul et remporter le match pour lequel nous sommes favoris.

Thomas ne concrétise pas sa position avantageuse et se retrouve dans une finale perdante l’obligeant à céder le point.

Didier au 1er affronte Manu Potrel qu’il retrouvera prochainement lors des masters du Val d’Oise et son pion de plus lui permettra de s’imposer en finale.

Rafael prend la nulle et notre capitaine Olivier qui était très mal embarqué réussit à retourner la situation en mettant ses deux tours sur la 7ème, récupérant son matériel de retard et s’offrant une finale complètement gagnante. Ce point fait du bien et la réponse négative donnée plus tôt à Serge pour faire nulle se transforme alors en réponse positive.

Bruce contre une autre bonne connaissance passée par le club en la personne de Jean-Marc Cinquanta ne laisse aucune chance à son adversaire devant la poussée de ses pions et l’emporte. Nous menons 3 à 1, il reste deux parties sur lesquelles nous sommes mieux.

Puisque la journée était pleine de symbole, c’est notre jeune Ryan, qui jouait pour la première fois en N3, auteur d’une très belle et sérieuse partie qui nous apporte le point de la victoire !

Frédéric, équipier modèle prêt à prendre la nulle en étant gagnant si nécessaire qui affrontait une autre très bonne connaissance passée par chez nous (Jean-Pierre Ricroque) se trompe de plan en finale et passe d’une position gagnante à devoir s’incliner. Victoire 4 à 2, maintien assuré et au final une 3ème place dans le groupe ! Bravo à tous !

La N2 jouait un gros match le samedi contre Franconville avec l’obligation de gagner pour monter. Sachant que ce derby ne nous réussit pas en général, que notre équipe n’était pas au maximum, que l’équipe de Franconville était renforcée avec le choix de délaisser leur équipe de N3 en faisant jouer Julien Laurent en N2 contrairement au reste de la saison, le match s’annonçait serré et il le fût.

Au final, victoire 4 à 3. Ce dimanche, la tâche s’annonçait plus facile d’autant plus que l’adversaire du jour, Evry, ne se déplaçait qu’à 6.

Très vite, Cyril contre la féminine d’Evry apporte un 3ème point.

Au 1er, notre star Loïc Travadon affronte le GMI Arnaud Hauchard. Il s’offre un sacrifice de qualité compensé par un fou monstrueux sur cases blanches. A priori il a raté un gain et se contentera de faire nulle.

Raphaël après concertation avec son capitaine signe la nulle. Il ne manque plus qu’une nulle pour gagner et pouvoir fêter une montée historique pour le club (et même au niveau départemental) en nationale 1.

Béranger propose à un moment la nulle : nous étions plusieurs suspendus à la réponse de son jeune adversaire et après 2 minutes de réflexion il accepte et nous permet de suivre ensuite les deux dernières parties de façon détendue !

La partie du deuxième Loïc de l’équipe était spectaculaire avec des pièces en prises dans tous les sens. Et à ce jeu, c’est notre joueur qui termine par l’emporter.

La partie de Geoffrey s’est éternisée et c’est donc lui aura l’honneur d’être le dernier à avoir jouer une partie dans ce lieu. Et pour que l’histoire soit belle jusqu’au bout, alors que son adversaire avait super bien défendu sa position difficile, Geoffrey réussira finalement à gagner sa finale Roi + Tour + pion contre Roi + Tour.

Score final 5 à 0 mais l’important est donc la 1ère place du groupe synonyme de montée en Nationale 1 ! Chapeau les artistes !

Merci à Patrick notre cher trésorier qui avait apporté le champagne qui aura donc pu être ouvert pour fêter cette belle journée ! Erwan le capitaine de CPE5 qui jouait à Franconville nous rejoignait pour fêter tout cela et m’annonçait que notre cher Eric Chastel avait sauvé l’honneur de l’équipe en remportant sa partie, sa première de la saison ! Une journée pas comme les autres !

Henri, arbitre du jour et donc spectateur privilégié de ce moment !


Portfolio

les N4 N2 N3

Voir ou Ecrire un commentaire