Acad?mie de Versailles
Cergy Pontoise Echecs

Match en retard...

mardi 16 février 2016, par Thomas D

4 votes

Hier, dimanche 14 février, point de Saint valentin pour l’équipe première : il fallait en découdre avec l’équipe du Chesnay Versailles, emmenée par deux brillants premiers échiquiers : le MI François Vareille (2416) et le non moins expérimenté Patrick Van Dongen (2330).

Ce match, reporté suite aux événements de novembre est important pour nous car, en cas de succès, nous assure le maintien.

L’équipe du Chesnay est au complet et une fois de plus, nous ne sommes favoris (d’un simple point de vue elo) que sur 2 échiquiers sur 8...
Ça va être dur...
Heureusement qu’Olivier arrive dans un état proche de l’Ohio suite à une nuit compliqué et me remonte le moral... :-(

Nous passerons sur l’extrême droiture de l’arbitre de la rencontre qui laissait peu de place à une ambiance détendue et sur l’absence de café au club (une première pour moi en 20 ans...). Il fallait attendre 15 heures et se rendre à la boulangerie en face... :-(
La prochaine fois que l’on va au Chesnay, penser à apporter la cafetière...
Nos adversaires étaient tous très sympathiques et nous pouvions en découdre.

Très rapidement, notre buteur maison (Jérôme), pour une fois favori prend un très net avantage sur son adversaire et dans une position écrasante (+5 pour l’ordi d’après lui après analyse), je l’imagine déjà offrir un chocolat chaud à sa dulcinée venue l’accompagner pour fêter cette belle miniature...

Les autres parties sont égales et cela commence à être bizarre sur la partie d’Olivier.
Sébastien au 2 est royal et n’a dépensé que 75 minutes sur ses 90 minutes pour jouer 10 coups... Même pas peur... Heureusement que son adversaire du jour était aussi lent...

Je passe quelques épisodes et voici où nous en sommes :
-  Olivier propose la nulle à François Vareille dans une position supérieure. Il m’annonce que s’il refuse, il gagnera cette partie.
François refuse mais quelques minutes plus tard, jugeant sa position peu claire proposera nulle à son tour. Olivier acceptera.
- Sébastien au 2, dans une crise de temps mutuelle (plus de 25 coups à jouer en 15 minutes) propose nulle. Acceptation de son adversaire...

Le contrat assigné à nos deux premiers échiquiers est rempli : 1 sur 2 contre une moyenne élo nettement supérieure. Bravo messieurs !
Aux autres de finir le travail...

- Didier au 3 souffre mais se défend bien et rentre dans une finale probablement gagnante.
- Geoffrey, au 4, nous rapporte notre premier point après une petite pointe tactique...
- Jérôme, au 5 (vous vous souvenez... celui qui devait aller boire un chocolat avec sa chérie...) Et bien je ne sais pas ce qui s’est passé, mais il a visiblement loupé quelque chose et après avoir souffert, il rentre maintenant dans une finale avec un tout petit avantage, probablement insuffisant.
- Cyril, au 6, joue une partie solide et sérieuse contre un adversaire mieux classé. Cela semble égale mais il y a encore du chemin.
- Manu, au 7, venu renforcer l’équipe en raison de l’absence de Selvan et Lionel, gagne un pion puis en perd 2 ( ??!!)) avant de gagner la partie ;-)
- Au 8, Jennifer souffre, en silence, avec un pion de moins et se débat dans une partie probablement perdue mais sait on jamais...

Bon, on mène 2-0, il reste 4 échiquiers :
Didier qui est mieux
Jérôme très légèrement mieux
Cyril égal
Jennifer moins bien.

Ça sent bon...

Cyril propose nulle de façon très logique puisque cela devrait nous apporter la victoire ; nulle acceptée

Jérôme semble ne pas s’en sortir et malheureusement, alors qu’il a un coup qui semble gagnant (réseau de mat imparable), Didier gaffe et rentre dans une finale qui va être très difficile à défendre.

Quelques minutes plus tard, le couperet tombe :
- Jennifer finit par s’incliner après une très belle partie .
- Didier aura craqué. Dommage.
- Jérôme, dépité comme jamais, ne réussira qu’à partager le point.

Résultat final 2-2

Comme déjà deux fois par le passé, si le résultat est très bon au regard de la composition des équipes en début de partie, on peut regretter de ne pas avoir empoché les 3 points.

Au classement, ces deux points nous font du bien et devrait selon Jacouille, expert franconvillois du maintien, nous permettre de rejouer en nationale 2 la saison prochaine. ;-)

Comptablement pourtant rien n’est encore fait et nous attendrons avec impatience les résultats du week end prochain avant de sortir les calculettes...

Bravo à tous en tous cas !!!!!




Cergy Pontoise Echecs